Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Découverte d’une nouvelle mini planète au-delà de Neptune
--> Chronique n° 94 (actu) [version 1.1 du 2.08.05]

Note de mise à jour : le 24 août 2006, l’Union Astronomique Internationale a décidé que Pluton ne serait plus une planète… De fait, le système solaire ne possède plus que 8 planètes… (voir à ce sujet la chronique n° 225) La chronique suivante a été rédigée avant cette décision…

 

En 1992 fut découverte, au-delà de l’orbite de la planète Neptune, une très importante concentration d’astéroïdes. Celle-ci fut baptisée Ceinture de Kuiper (Gerard Kuiper fut un astrophysicien américain d’origine néerlandaise, mort en 1973). Cette zone contient des milliards de corps célestes gelés (= les Objets de la Ceinture de Kuiper) mais seulement environ 1 000 d’entre eux sont actuellement catalogués. Jusqu’à présent, le plus gros de ces objets connus est Quaoar, découvert en 2002 et dont le diamètre est de 1 250 kilomètres. 13 autres objets ont un diamètre supérieur à 480 kilomètres. Mais il y en a dorénavant un de plus depuis quelques jours…

 

En effet, le 19 février dernier a été annoncée la découverte d’un nouvel objet remarquable de la Ceinture de Kuiper… C’est peut-être, si l’on excepte le Soleil, les 10 planètes (1) et les satellites naturels de celles-ci, le corps céleste le plus important du système solaire. Ce planétoïde (= petite planète) porte actuellement le doux nom de 2004 DW. Son diamètre semble devoir être d’environ 1 600 kilomètres. Si cela est confirmé, c’est plus que Quaoar mais c’est aussi plus que Charon (environ 1 300 km de diamètre), la lune (découverte en 1978) de la planète Pluton. On notera que le diamètre de Pluton est de 2 300 kilomètres. Au demeurant, Pluton n’est pas unanimement considérée comme une vraie planète…

 

Quel que soit, finalement, le diamètre de 2004 DW, les astronomes s’attendent à ce que de nouvelles mini planètes soient découvertes et certains n’excluent pas qu’un objet plus gros que Pluton puisse se cacher dans la Ceinture de Kuiper… Le système solaire n’a pas fini de nous surprendre…

(1) découverte en 2005 de « 2003 UB313 », la « 10e planète » du système solaire… (voir la chronique n° 169 : http://pierresansleloup.joueb.com/news/171.shtml).

 

(d’après l’article Huge Mini-World Found in Outer Solar System, de Robert Roy Britt, paru le 19 février 2004 sur le site www.SPACE.com ; la dépêche Système solaire : la Ceinture de Kuiper aurait été repoussée par Neptune, de l’Agence France Presse [AFP], datée du mercredi 26 novembre 2003 ; la dépêche Découverte d’un grand corps céleste dans le système solaire, d’Associated Press [AP], datée du vendredi 20 février 2004)

Ecrit par PierreSansLeLoup, le Mardi 24 Février 2004, 19:48 dans la rubrique "Actu".

Commentaires :

tgtg
tgtg
25-02-04 à 09:58

il y a

encore de quoi s'émerveiller!!!

 
ImpasseSud
ImpasseSud
28-02-04 à 10:57

Je ne sais si ma réflexion est pertinente, mais

partant du fait qu'il faut plusieurs millions d'années pour que la lumière émise ou reflètée nous arrive, faut-il être surpris (émerveillé on peut toujours l'être:-)) par la découverte de nouvelles étoiles, de nouvelles planètes, ou même de nouveaux systèmes? Je pense que la découverte serait plus grande si pendant une dizaine d'années on ne découvrait plus rien du tout. Qu'en penses-tu?

 
PierreSansLeLoup
PierreSansLeLoup
29-02-04 à 01:19

Re: Je ne sais si ma réflexion est pertinente, mais

Tout d'abord, concernant 2004 DW, sa lumière met seulement un peu plus de 6 heures à nous parvenir... (en effet, il est actuellement environ 47 fois plus loin du Soleil que la Terre or la lumière solaire met à peine plus de 8 minutes pour nous parvenir...) Ensuite, et plus généralement, quand on scrute le ciel, on observe nécessairement toujours le passé puisque les distances sont toujours considérables (pour ne pas dire astronomiques... ;o) et que la lumière ne voyage "qu'à" environ 300 000 kilomètres par seconde... Pour autant, cela ne diminue pas l'intérêt des découvertes, me semble-t-il...

 
PierreSansLeLoup
PierreSansLeLoup
29-02-04 à 01:26

Re: il y a

Bien sûr, mais l'émerveillement peut aussi se produire sur Terre, parfois à nos pieds...