Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

On la surnomme « horloge de la mort »...
--> Chronique n°26

La « petite bête » qui porte ce doux surnom d’ « horloge de la mort » (1), vous l’hébergez peut-être chez vous… L’insecte en question – car cela en est un- est un petit coléoptère que l’on trouve notamment dans les maisons. On l’appelle Grande Vrillette.


La larve (étape obligée avant le passage à la vie adulte) de cette espèce creuse, pendant 5 à 10 ans, des galeries dans le bois mort, surtout de chêne, notamment meubles et poutres d’où ce nom de « Grande Vrillette »… Mais, direz-vous, quel est le rapport avec l’horloge de la mort ? Nous y voici…
Dans les sombres galeries creusées dans le bois, comment attirer la femelle ?... Eh bien, le mâle frappe sa tête et le haut de son thorax sur le bois, d’où un petit bruit sec et régulier caractéristique, parfois perceptible par le genre humain… L’image de l’horloge n’a pas d’autre explication… L’allusion à la mort est peut-être liée au fait que la période de la reproduction n’est jamais très éloignée de celle-ci…
Quoiqu’il en soit, la femelle trouve le mâle frappeur grâce à des récepteurs spécialisés qui perçoivent les sons liés aux cognements, sons qui se propagent sous la forme d’ondes élastiques produites dans le bois. Bref, quand vient le temps des amours, l’horloge de la mort devient un esprit frappeur…

(1) Xestobium rufovillosum, pour les amateurs de noms scientifiques…

 

Ecrit par PierreSansLeLoup, le Mercredi 1 Octobre 2003, 16:27 dans la rubrique "Nature & entomologie (insectes)".

Commentaires :

Aziz
Aziz
14-01-04 à 05:46

Horloge de la mort

Juste pour réagir à votre phrase "L’allusion à la mort est peut-être liée au fait que la période de la reproduction n’est jamais très éloignée de celle-ci… ".

Lorsque l'on entend ce bruit, l'insecte à déjà pris la forme d'un petit coléoptère et il faut savoir que les années précédentes il était une larve. Or cette larve, silencieuse, à eu tout le temps de transformer la charpente en bois "vermoulu". Donc lorsque l'on entendait ce bruit, l'on savait que la maison etait "morte" car autrefois toute la chapente etait en bois.

J'ai malheureusement eu l'occasion d'habiter dans une telle maison. Et effectivement, la charpente était comptementement vermoulue (sciure de bois + larves).

Cordialement,
Aziz

 
PierreSansLeLoup
PierreSansLeLoup
15-01-04 à 00:25

Re: Horloge de la mort

Merci beaucoup pour cette intéressante contribution, Aziz...