Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Offrir ou s’offrir un thermomètre…
--> Chronique n° 74

Il existe de nombreux types de thermomètres. Ceux à alcool, ceux à mercure, ceux qui enregistrent aussi la dernière température minimale et la dernière température maximale, ceux électroniques et ceux électroniques sans fil… Concernant les deux premiers types, préférez un thermomètre à mercure, plus précis que celui à alcool, mais n’escomptez pas non plus une précision supérieure à plus ou moins 1 °C. A noter que l’on peut différencier ces 2 sortes de thermomètres grâce à la couleur du liquide présent dans la colonne de l’instrument : bleue ou rouge pour l’alcool, argentée pour le mercure. Le mercure gèle « dès » - 39 °C, ce qui laisse toutefois de la marge à nos latitudes !


Certains thermomètres à mercure enregistrent les températures extrêmes du jour. Ils permettent de connaître, outre la température à tout instant, la température minimale de la dernière nuit et la température maximale de la journée… s’ils sont à l’abri du Soleil (et donc orientés au nord). Ces thermomètres possèdent 2 colonnes de mercure : une pour enregistrer la température minimale, l’autre pour enregistrer la température maximale (la colonne de mercure pousse un petit indicateur coloré qui demeure ensuite dans sa position extrême). Ce type de thermomètre doit être « remis à zéro » chaque jour (généralement en appuyant sur un bouton).


Les thermomètres électroniques (à affichage digital) ne donnent pas forcément que la température. Toujours est-il qu’ils proposent la température à un instant donné et enregistrent dans leur mémoire la dernière température minimale et la dernière température maximale. Eux aussi doivent être « remis à zéro » tous les jours si l’on souhaite avoir les dernières températures extrêmes. Ils ne sont pas plus précis que les thermomètres à mercure mais affichent néanmoins la température au dixième de degré près, température réactualisée plusieurs fois par minute.


Les thermomètres électroniques possèdent une sonde (avec ou sans fil) qui doit se trouver dehors pour pouvoir capter la température extérieure. Les thermomètres électroniques fonctionnent avec des piles. Ils doivent être placés à l’intérieur, contrairement à leurs sondes. Si la sonde est reliée au thermomètre par un fil électrique, faites attention à ce que le fil de la sonde ne soit pas cisaillé par l’ouverture et la fermeture de la fenêtre ou de la porte-fenêtre. Ces thermomètres indiquent également la température intérieure.


Les thermomètres électroniques sans fil sont radio-pilotés. Ce que la sonde perd en compacité (elle a le volume d’un petit thermomètre électronique), elle le gagne en autonomie : elle peut être placée jusqu’à plusieurs dizaines de mètres du thermomètre proprement dit. Un type d’appareil à déconseiller toutefois à ceux qui estiment que nous sommes déjà suffisamment submergés par les ondes électromagnétiques…


faut-il apposer son thermomètre à mercure, à alcool ou la sonde (avec ou sans fil) d’un thermomètre électronique ? Préférentiellement au nord voire au nord-est ou au nord-ouest. Sinon, à l’est. Evitez de toute manière le sud et tout endroit trop exposé au Soleil ou à la pluie. Evitez aussi un endroit trop abrité. De toute façon, l’important est d’utiliser toujours le même instrument placé au même endroit. Les thermomètres sérieux sont vendus chez les opticiens.

Ecrit par PierreSansLeLoup, le Mardi 25 Novembre 2003, 16:40 dans la rubrique "Météorologie".

Commentaires :

Un visiteur
02-11-04 à 08:19

Lien croisé

Dogpile - Web Search: thermometres : "24. Chroniques terriennes - Offrir ou s'offrir un thermomètre...... Il existe de nombreux types de thermomètres. Ceux à alcool, ceux à mercure, ceux qui enregistren"