Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Bonnes et moins bonnes précipitations
--> Chronique n°30

Après une longue période de temps sec, les précipitations à caractère orageux et autres fortes averses sont globalement ce qui peut arriver de pire… En effet, elles lessivent davantage les sols qu’elles ne les imbibent… Une partie des particules fines de la couche supérieure des sols finit alors dans les cours d’eau, ce qui favorise notamment l’appauvrissement des terres cultivées.


Rien ne vaut des précipitations faibles ou modérées mais continues, tombant pendant plusieurs heures, même si, en définitive, la hauteur totale d’eau est moins importante… Seul ce type de précipitations constitue une excellente transition à une longue période de temps sec car les sols sont humidifiés en profondeur et les pluies suivantes ruisselleront peu et alimenteront encore davantage les nappes phréatiques (= réserves d’eau souterraine) Cela dit, tant que la météo permet à la végétation de pousser, celle-ci puise une partie plus ou moins importante des précipitations tombées, ce qui est autant de moins pour les nappes...

 

Ecrit par PierreSansLeLoup, le Dimanche 5 Octobre 2003, 16:51 dans la rubrique "Météorologie".

Commentaires :

Un visiteur
17-10-04 à 08:34

Lien croisé

Excite - Search: précipitations : "Chroniques terriennes - Bonnes et moins bonnes pré cipitationsBonnes et moins bonnes pré cipitations --> Chronique n°30. A ... près "