Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Les cyclones tropicaux sont frileux !
--> chronique n°12

Alors que le cyclone tropical Isabel, bien que s'étant sensiblement affaibli, menace maintenant les côtes de la Caroline du Nord et de la Virginie (à l'est des USA), posons-nous cette question simple : pourquoi y a-t-il des cyclones tropicaux dans l'Atlantique Nord seulement à cette période de l'année, c'est-à-dire, grosso modo, d'août à octobre ?


Le premier élément de réponse n'est pas compliqué lui non plus : c'est à cette époque que l'eau océanique est la plus chaude... Le léger décalage par rapport aux chaleurs estivales est lié au phénomène d'inertie : l'océan réagit moins vite que l'atmosphère aux rayons du Soleil.
Mais en fait, que l'eau de l'Atlantique soit la plus chaude du milieu de l'été au milieu de l'automne ne permet la formation de cyclones tropicaux que parce qu'elle est supérieure à 26°C. C'est en effet la température minimale que l'eau doit avoir (1) pour que les cyclones tropicaux puissent, via son évaporation, puiser leur énergie vitale.
Cela dit, si cette condition thermique est primordiale, il faut aussi tenir compte des vents en altitude qui ne favorisent pas toujours la formation de cyclones tropicaux.
(1) plus précisément, la température de l'eau doit être supérieure à ce seuil sur au moins les 50 premiers mètres de profondeur.

Ecrit par PierreSansLeLoup, le Mercredi 17 Septembre 2003, 19:21 dans la rubrique "Météorologie".