Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

La durée du tonnerre
--> Chronique n° 115 (météorologie)
La durée du tonnerre est plus grande que celle de l'éclair qui lui précède. On peut se demander pourquoi. C'est en fait très simple et logique. La lumière se déplace à environ 300 000 kilomètres par seconde. On comprend donc pourquoi l'éclair est visible quasi-instantanément et ne dure que le temps du coup de foudre. Par contre, le son se déplace à environ 330 mètres par seconde (1), soit plus de 900 000 fois plus lentement...

Prenons l'hypothèse d'un éclair de 600 mètres de longueur. On commencera par entendre la déflagration de la partie de l'éclair la plus proche de nous, c'est-à-dire l'impact au niveau du sol. Puis on entendra la déflagration des parties de l'éclair progressivement de plus en plus éloignées de nous, parties montant de plus en plus en direction puis dans le nuage orageux. Le son se déplaçant donc à un peu plus de 300 mètres par seconde, un éclair de 600 mètres de longueur occasionnera par conséquent un grondement de tonnerre d'environ 2 secondes... Bref, plus la durée du tonnerre est longue, plus l'éclair est long...

(1) en atmosphère "normale", ce qui n'est pas vraiment le cas de l'atmosphère lors d'un orage...
Ecrit par PierreSansLeLoup, le Mardi 20 Juillet 2004, 18:58 dans la rubrique "Météorologie".