Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Dictons : le meilleur côtoie le pire…
--> Chronique n° 89 (météorologie)

D’une manière générale, on peut affirmer que les dictons météorologiques à court terme (la veille pour le lendemain, par exemple), qui sont le plus souvent basés sur une expérience paysanne pleine de bon sens, sont valables et scientifiquement explicables. Par contre, les dictons à moyen et long termes (du style « Noël au balcon, Pâques aux tisons » ou, autre exemple, celui concernant les fameux saints de glace) sont pures fantaisies probablement basées sur certaines observations mais sans aucun fondement scientifique (ainsi, il peut faire doux à Noël et froid à Pâques, ou l’inverse, mais ce n’est pas systématique : il peut aussi faire doux ou froid à Noël et à Pâques !).

 

Un dicton qui « promet » des journées froides vers la mi-mai (les saints de glace) s’avèrera exact certaines années (pronostiquer une période plus ou moins froide courant mai n’est pas très risqué, statistiquement parlant), mais faux pour d’autres années (et la mémoire humaine oubliera celles-ci pour ne conserver que celles-là…). (1)

 

(1) nous aurons l’occasion de revenir, mardi 11 mai 2004, sur les saints de glace…

Ecrit par PierreSansLeLoup, le Mardi 20 Janvier 2004, 16:31 dans la rubrique "Météorologie".