Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Des carottes qui en disent long…
--> Chronique n° 120 (actu)

En 1995 fut lancé le Projet européen de carottage dans les glaces de l’Antarctique (= EPICA : European Project for Ice Coring in Antarctica), réunissant 10 pays et consistant à prélever des échantillons de glace par carottage pour retracer le climat et l’atmosphère du passé. L’année 2004 permet de connaître les résultats de ces prélèvements qui couvrent les 740 000 dernières années. Durant ce laps de temps, la Terre a connu 8 cycles pendant lesquels alternèrent périodes glaciaires (froides) et périodes interglaciaires (plus chaudes). Il y a 420 000 ans est survenue une brusque modification du rythme des cycles, la Terre connaissant alors une (longue) période chaude comparable à la nôtre. Cette similitude climatique a notamment pour cause le fait que l’axe et l’orbite actuels de la Terre sont identiques à ce qu’ils étaient à l’époque. Le rôle joué par les conditions astronomiques permet de penser que la prochaine glaciation ne débutera pas avant plusieurs millénaires… Mais il faut bien sûr tenir compte aussi de l’influence grandissante de l’homme sur le climat…

 

A ce propos, autre enseignement des carottes de glace de l’hémisphère sud : il n’y a jamais eu autant de gaz à effet de serre (dioxyde de carbone et méthane) dans l’atmosphère terrestre qu’actuellement. Pour obtenir toutes ces informations, le forage a atteint 3 200 mètres de profondeur, c’est-à-dire que l’on a creusé dans la glace (formée à partir des chutes de neige) jusqu’à une centaine de mètres seulement de la roche… Et les scientifiques ambitionnent de pouvoir remonter jusqu’à il y a plus de 900 000 ans et de battre ainsi un nouveau record de « retour vers le passé » en matière d’archives climatiques ininterrompues…


(d’après Les glaces antarctiques ouvrent leurs archives climatiques sur 740.000 ans, dépêche de l’Agence France Presse (AFP) datée du mercredi 9 juin 2004, 21h39 et Le réchauffement actuel du climat devrait durer au moins… 15.000 ans, dépêche d’Associated Press (AP) datée du mercredi 9 juin 2004, 20h03)

Ecrit par PierreSansLeLoup, le Mardi 24 Août 2004, 15:34 dans la rubrique "Actu".